Prix d’un chinchilla

 

fleurs_246
Chinchillas: quel prix pour un animal de qualité, sociable et équilibré, habitué à être manipulé et en parfaite santé, nourrit avec une alimentation spécifique à ses besoins et de qualité?? Vous obtiendrez en plus de votre animal des conseils à vie à tous moment auprès d’élevages sérieux, on vous fournira son pedigree, 500g de nourriture pour permettre une bonne transition alimentaire, son album photo numérique depuis sa naissance, on vous parlera de son caractère car nous connaissons nos animaux, nous les
observons! On vous fournira sa courbe de poids pour bien surveiller sa croissance. On vous fera signer un contrat d’adoption qui engage aussi bien l’éleveur que l’adoptant et qui vous garantie la bonne santé physique et psychique de votre animal au moment de l’adoption. On vous fournit une fiche conseils pour apprendre tous les rudiments sur votre boule de poils. Préférez-vous payer un peu plus un animal de qualité ou bien payer un chinchilla 20€ et qu’il meurt avant ses 5 ans, et peut-être encore avoir à payer des centaines d’euros de vétérinaire?  C’est à vous de réfléchir.

J’ai décidé de consacrer un article sur ce sujet car on me pose souvent des questions par mail, par rapport aux prix des chinchillas, on pense toujours en premier lieu à la mutation qui fixe le prix. Notre démarche est inversée, les prix de nos animaux sont déterminés en fonction de leur qualité/lignées, puis seulement en fonction de leur mutation.

Acheter un chinchilla un bas prix sur internet contribue à entretenir ce marché qui détruit l’espèce! Voyez les dégâts causés par les pseudos élevages et les particuliers en cliquant ICI.

ATTENTION!!! Ne faites pas accoupler vos animaux! Cela s’appelle « faire de la reproduction » et cela doit être réservé aux personnes les plus averties (éleveurs SERIEUX), le chinchilla de compagnie est gravement menacé en Europe à cause des comportements irresponsables des particuliers et pseudo éleveurs qui font reproduire des animaux sans pedigree, sans sélection (animaux qui n’ont pas eu de mention/prix en concours de beauté), sans connaître les lignées ni la transmission de maladies génétiques mortelles. Faites cohabiter 2 animaux de même sexe ensemble, ou faites castrer votre mâle, mais il faut surtout cesser de faire des accouplements sauvages! Lisez cet article de toute urgence SVP ICI. Rappelons aussi qu’acheter un chinchilla à bas prix (moins de 50€ pour un standard et moins de 80€ pour une mutation) contribue à entretenir ce marché de particuliers et pseudos éleveurs qui détruisent l’espèce! Tant que ces personnes arriveront à vendre leurs animaux ils en produiront, ce n’est qu’en cessant de leur acheter des animaux qu’il cesseront d’en produire car ils n’arriveront plus à les vendre! De même, n’achetez jamais un chinchilla parce qu’il est maltraité ou avez mal au cœur, il faut faire des signalements aux associations de protection animale et tenter d’obtenir les animaux gratuitement afin de ne pas entretenir ces personnes qui continueraient ainsi! Enfin, n’oubliez jamais que le chinchilla n’est pas un rongeur comme les autres, il est choquant et totalement aberrant de voir que des personnes les vendent 10, 20 ou 30€ !!! Quelle ignorance de ces personnes! Le chinchilla est un animal PRECIEUX car il possède une fourrure qui a une grande valeur. Le chinchilla domestique existe grâce aux élevages de fourrure, et les chinchillas sont toujours élevés pour être tués jeunes pour leur fourrure (il faut plus de 100 animaux pour faire un seul manteau). En vendant des animaux à bas prix c’est tenter les personnes malintentionnées de les racheter pour ce lancer dans ce business de fourrure. Il est donc grand temps de cesser tout cela!!

 

Pourquoi un chinchilla coûte-il souvent plus de 100€? Peu de gens savent en réalité quels sont les frais que nous autres particuliers engagés dépensons pour ces petites bêtes. J’espère ainsi que nos lecteurs comprendront:

-Pourquoi un chinchilla a un certain prix?

-Pourquoi nous ne « bradons pas nos chinchillas » ?

 -Que la vente des bébés ne nous permet pas de faire de bénéfices.

 Dans ce qui suit, ne perdons pas de vue que sélection et affection sont des composantes totalement indépendantes, l’une n’empêchant pas l’autre. Ceci est très important.

La première chose à dire (et non des moindres) est qu’il existe encore très peu de particuliers passionnés en France à se focaliser sur la reproduction de chinchillas « de qualité ». Ce qui signifie que nous ne faisons pas reproduire n’importe quel chinchilla acheté par ici ou par là. Nous nous efforçons de choisir nos reproducteurs chez les meilleurs éleveurs belges, néerlandais et allemands. Les animaux qui nous sont vendus, sont destinés à la reproduction, et sont de qualité « reproduction »,  généralement, nous obtenons un pedigree qui nous est fort utile pour varier les lignées, repérer les lignées à problèmes (maladies génétiques), et éviter la consanguinité. C’est dans cet esprit que nos bébés chinchillas quittent tous la maison avec leur propre pedigree. Un chinchilla « de qualité » est pour nous un animal en bonne santé bien sûr, qui a des oreilles de taille normale à petite, un museau large et bien rond, un gabarit correct et rond de corps, une qualité de fourrure (dense et courte) et bien entendu indemne de toute maladie.  Si vous désirez faire reproduire votre animal vous devrez veiller à votre tour à la qualité de ce dernier. En effet, vous l’avez peut-être remarqué, il y actuellement une profusion de chinchillas à vendre sur internet, et la plupart du temps, ces animaux n’ont pas les qualités nécessaires pour reproduire (trop petits, museau trop long, trop grandes oreilles, fourrure trop fine, défauts de couleur etc.) On les classe dans la catégorie des chinchillas « de compagnie » (l’idéal étant de faire cohabiter deux chinchillas du même sexe dans ce cas, ou de faire castrer les mâles qui vivent avec des femelles). Le but est de ne pas propager cette mauvaise qualité. Les grands éleveurs s’efforcent à sélectionner leurs animaux et travailler sur certains points (taille des oreilles, qualité de la fourrure, gabarit..). Et tout ce travail (souvent depuis des décennies) est réduit à néant par bon nombre de particuliers qui ne prêtent pas attention à la qualité des chinchillas qu’ils font reproduire. Le constat est éloquent: il y a une réelle détérioration de la qualité des chinchillas depuis ces trois dernières années, suite à ces reproductions sans contrôle de qualité des futurs parents (c’est sans évoquer les problèmes de maladies génétiques qui sont ainsi également transmises). Si rien n’est fait pour améliorer la qualité des reproducteurs, nous ne trouverons bientôt plus de chinchillas ressemblants à des chinchillas! C’est leur bouille de nounours que nous aimons tous, et leur jolie fourrure qui nous font craquer, n’est ce pas? Alors il est temps de réagir…

Il est donc important d’apprendre à distinguer un chinchilla de « qualité compagnie » d’un chinchilla de « qualité reproduction/exposition » (cliquer ICI, nous venons de rédiger un article avec photos pour vous aider à faire la différence). La grande majorité des chinchillas que vous trouverez sur les sites de petites annonces ou en animalerie sont donc de qualité compagnie (il y a bien sûr toujours des exceptions). Un chinchilla dit de « qualité reproduction » a un certain nombre de qualités pour reproduire (il faut dans ce cas toujours essayer de compenser les défauts de l’un par les qualités de l’autre; le but de la reproduction étant toujours d’améliorer la qualité initiale, la reproduction n’étant pas un jeu et pouvant mettre en danger la vie de nos compagnons lorsque l’on ne maîtrise pas un minimum d’informations physiologiques et comportementales. Il en va de même pour toutes les espèces que l’être humain fait reproduire, il faut toujours garder à l’esprit l’idée d’amélioration de la race).

Précisons que tout ce que je viens de vous dire là n’a rien à voir avec les sentiments. Bien souvent les gens ne comprennent pas cette démarche et sont choqués lorsque nous parlons de chinchillas « de mauvaise qualité ». Il faut que les choses soient bien claires: il est primordial pour la pérennité de l’espèce de sélectionner, mais cela n’empêche en rien d’aimer tous nos animaux, très beaux ou moins beaux; cela n’empêche en rien qu’ils aient une bonne qualité de vie, une bonne alimentation, des soins si nécessaires…. ne mélangeons pas tout! Cela n’empêche pas non plus que nous puissions trouver « mignon » un chinchilla de compagnie, mais nous ne parlons plus de sélection dans ce cas là.

  

La deuxième partie de cet article est destinée à vous expliquer également quels sont les frais engagés pour nos animaux, vous verrez que nous autres, amateurs passionnés, ne « rentabilisons » pas nos investissements, comme certaines personnes pourraient le croire. Voici une listé détaillée des frais , j’attire votre attention sur le fait que les frais que j’indique tiennent compte de ma proximité géographique avec les pays voisins, et les tarifs réduits dont je bénéfice. Si vous êtes au centre de la France par exemple, vous pouvez facilement doublez ces frais!

1. Tous nos reproducteurs proviennent des meilleurs élevages belges, néerlandais et allemand. Comptez pour un seul reproducteur entre 150 et 300€ (voire plus pour d’autres couleurs). Avant d’acheter un beau reproducteur, il faut prendre contact avec les éleveurs, attendre qu’un bébé naisse dans la qualité et la couleur souhaitée. Cela peut prendre plusieurs mois et ne se fait donc pas du jour au lendemain.

2. Les déplacements dans ces pays pour aller chercher les animaux, il faut compter une moyenne de 150€ d’essence aller/retour et par voyage, les péages pour les portions d’autoroutes françaises, et de quoi se restaurer durant la journée.

3. Chaque nouvel arrivant est mis en quarantaine (ce qui nécessite une pièce isolée des autres chinchillas de la famille et une hygiène drastique) et un test coprologique est fait pour le chinchilla nouveau venu afin de ne pas transmettre de maladies intestinales aux autres. Prix d’un test: 50€ (à renouveler si nécessaire).

  

4. Les cages sont faites maison, avec des matériaux achetés (planches de bois, vis, équerres, agrafes, grillage, plexiglas,  cornières en alu, feuillard en inox..) La construction des cages et leur aménagement coûte entre 200 et 400€ par cage. Nous utilisons des abreuvoirs de qualité et de marque, environ 6€ l’abreuvoir.

5. Il est très important pour l’amateur passionné de se rendre à des expositions de chinchillas et par ce biais obtenir l’avis d’un professionnel (le juge) sur la qualité de nos reproducteurs, connaître les défauts et qualités de chacun. Ceci aide beaucoup à avoir un œil plus exercé ensuite sur les futurs chinchillas achetés et vendus. Ceci évite aussi de faire reproduire des chinchillas n’ayant pas les qualités nécessaires (en fonction des notes et des titres obtenus). Ces expositions ont lieu en Belgique et en Allemagne. Il faut compter 5€ de participation par chinchilla, 150€ d’essence aller/retour environ, péage autoroute, environ 50€ pour se restaurer durant cette longue journée. Il faut éventuellement prévoir une nuit d’hôtel (100€ pour deux environ).

  

6. La préparation des animaux aux expositions à un coût également: il faut pouvoir y consacrer énormément de temps déjà. Pour l’entretien du pelage et la préparation de la fourrure, il faut leur donner un sable de qualité équivalente au blue cloud. Ce sable coûte 2€/kg. N’oublions pas de donner également à nos animaux des vitamines pour booster leur système immunitaire (et éviter ainsi les maladies). 8€ le petit flacon de vitamines, il nous faut plusieurs flacons pour la saison des expositions.  Il faut aussi acheter des cages de transport (paniers à pigeons en aluminium) : 50€ le casier de 6 places.

7. Nos animaux reçoivent une nourriture de haute qualité: des pellets Mifuma et du foin de qualité. Un sac de 25kg suffit à nourrir la famille pendant 1 mois environ (comptez 500€ à l’année). Nous nous rendons en Allemagne directement chercher la nourriture, il faut compter environ 50€ d’essence aller/retour, nous nous y rendons plusieurs fois par an.

  

8. Les chinchillas les plus vieux ont besoin d’un suivi régulier par un vétérinaire, ce qui gonfle considérablement le budget « chinchillas ». Comptez 25€ par animal pour la visite. Les médicaments et les tests à faire sont très coûteux, 50€ en moyenne, visite comprise.

9. Si un accouchement se passe mal, la femelle doit être opérée, une intervention coûte: 200€.

10. Les frais d’entretien courants: copeaux (17€ par ballotin de 400L, il en faut deux par mois, soit 400€ par an); les pierres de soleil (60€ par an environ); les pro biotiques pour les intestins (50€ par an); du lait maternisé si une femelle décède ou n’a plus de lait (15€ le pot de lait en poudre); l’eau de boisson (nous donnons de la Mont Roucous: 3,80€ le pack de 6 bouteilles (90€ à l’année); la terre à bain classique durant l’année (1€/kg).

Vous comprendrez donc aisément (je l’espère) que pour toutes ces raisons, il est absolument inconcevable de pratiquer des prix au rabais!

  

Pour finir, voici un tableau réalisé en janvier 2013 qui présente des moyennes des prix des chinchillas standards et de mutation. Les données ont été récoltées sur la base de 7 élevages français de qualité pratiquant une sélection de leurs animaux, proposant des habitats dignes pour leurs animaux ainsi que des soins vétérinaires. La moitié se rend en exposition de beauté afin de faire vérifier le travail de sélection pratiqué.

Les prix ne sont donc pas MES prix de vente (ceux-ci peuvent varier car mes prix ne sont pas déterminés par la mutation mais d’abord par la qualité des animaux vendus).

Le tableau ci-dessous fait la différence entre un animal dit « de compagnie » (qui ne doit pas être mis en reproduction pour des raisons de santé, de critères de mauvaise qualité morphologique/fourrure, pour en savoir plus sur la différence entre un chinchilla de compagnie et un chinchilla de qualité reproduction, voir l’article ICI) et un animal dit « de reproduction » (qui possède toutes les qualités pour reproduire, mais qui peut être adopté également comme animal familial bien entendu).

    Prix 1Prix 2prix 3

Rédaction: Sandra Patassi

Laisser un commentaire

Elevage familial responsable

Site crée par Sandra Wagner Copyright © tous droits réservés